Dans ce premier roman publié sous le pseudonyme d'Eza Boto,
le lecteur découvrira, tracés avec une force qui s'accomplira exemplairement dans les œuvres postérieures, fort célèbres, de Mongo Béti, les drames d'une Afrique dominée, ceux qui opposent les humbles, les simples, les paysans, aux différents types d'exploiteurs du monde politique, économique et religieux.
    Publié en 1954, cette oeuvre dénonce une situation historique qui, en tant de lieux, dans ce monde, est toujours actuelle.