Chantal_4.jpg ON NE PEUT PLUS ECRIRE AUJOURD'HUI en Afrique comme si le génocide de 1994 au Rwanda n'avait jamais eu lieu. Ce génocide n'est pas seulement la culmination sur le continent africain du temps de la violence. Il est aussi le symbole d'une idée qui désormais fait corps avec la terre africaine: "l'extermination de masse perpétrée par des africains sur des africains".